webleads-tracker

Balinea et Oxalide : quand l’infrastructure va, le succès demeure

La plateforme de réservation de soins esthétiques balinea.com a fait appel à Oxalide pour optimiser l’ensemble de son infrastructure afin d’accueillir les effets de sa croissance. En trois grandes étapes de migration, balinea.com a fait le grand saut sur Amazon Web Services.

balinea.com, la marketplace des soins beauté et bien-être

balinea.com est le leader français de la réservation en ligne de soins en instituts, coiffeurs et Spas. Coupe de cheveux, épilation, manucure, spa, hammam, remise en forme, la marketplace offre depuis 2011 au grand public la possibilité de réserver son moment beauté instantanément, à Paris et à Lyon.

Aux instituts partenaires de la plateforme, balinea.com met à disposition un catalogue d’outils pour optimiser la gestion de leurs activités commerciales, comme le calendrier de réservation, la gestion des ressources de personnels, le reporting financier et de performances du partenariat. Et pour certains d’entre eux, un site de réservation en marque blanche est également disponible.

Une croissance forte captée par des freins techniques

Le succès de la plateforme s’est rapidement confirmé et les perspectives de croissance se sont montrées florissantes. En 2014 la marketplace prévoyait d’accélérer nettement la cadence, du recensement des partenaires à l’enrichissement du catalogue, avec comme perspective une croissance importante du taux de réservation.

Or, en 2014, l’équipe technique de balinea.com était composée de trois personnes qui n’étaient pas spécialisées en gestion d’infrastructure. Leur prestataire avait mis en place la première version du site avec un hébergement sur machines physiques. Le système présentait tous les signes d’un sous-dimensionnement associé à des process de déploiement vieillissants et un framework de plus en plus difficile à manipuler, qu’il devenait urgent de changer.

La sécurisation du chiffre d’affaires avec une plateforme haute disponibilité

L’équipe de balinea.com veut avant tout sécuriser l’infrastructure et pouvoir se reposer sur un prestataire spécialiste de l’exploitation de plateformes web. Jérémy Laplanche, le nouveau CTO de balinea.com depuis 2014 se tourne alors vers Oxalide, qui lui avait été recommandé. « Nous avons retenu Oxalide pour leur expertise, mais aussi parce que nous partagions la même vision de progression » se souvient-il.

En 2014, balinea.com choisit de sécuriser son service et confie à Oxalide la gestion de l’infrastructure et l’infogérance du service, en migrant le site sur le Cloud communautaire d’Oxalide, Oxacloud.   L’équipe s’appuie sur l’expertise de leur partenaire et profite alors de deux fronts en dual building sur Oxacloud et de la mise en place d’une politique de cache sur Varnish afin de préparer le terrain pour la future version du site.

En 2015, balinea.com recrute massivement pour le développement et la refonte totale de la plateforme, les outils BtoB comme le site BtoC. L’équipe change d’univers technologique en l’espace d’une année et Oxalide redimensionne l’infrastructure, en la redondant entièrement et en distinguant services de cache, front, base de données.

Oxalide et balinea.com travaillent de concert pour diminuer l’empreinte applicative au travers d’ateliers. La nouvelle infrastructure sécurise l’activité de balinea.com et offre un degré de stabilité ad hoc en 2015. Au demeurant, la marketplace continue de progresser et ses enjeux business sont à la hausse. Ses exigences techniques augmentent d’autant.

Une croissance en continu soutenue par Amazon Web Services

Entre 2015 et 2016, Jérémy Laplanche recherche plus de scalabilité. Oxalide recommande une approche micro services afin de disposer d’une plateforme plus souple au quotidien.

Oxalide propose alors une approche progressive sur Amazon Web Services pour répondre à l’essor du marché de la marketplace. Un premier test est réalisé avec la mise en place d’un CDN permettant de rapprocher le contenu des utilisateurs finaux. Puis les équipes envisagent l’utilisation des services managés qui facilitent la gestion de technologies comme Elasticache, S3, ou encore RDS dont la distribution mondiale est adaptée aux futurs besoins de localisation de la plateforme.

La migration s’est déroulée entre mai et juillet 2016 avec pour challenge de faire tourner correctement l’applicatif sur AWS. Une recette sur quelques semaines a permis de s’assurer de la stabilité globale jusqu’au transfert du trafic sur AWS. « Même certains sous-dimensionnements constatés n’ont pas vraiment posé de problèmes puisque le passage à une instance supérieure est quasiment indolore » souligne Jérémy Laplanche.

Les bénéfices : coût rationalisé, fréquence et temps de déploiement optimisés

balinea.com profite maintenant du double de ressources pour un coût d’infrastructure rationalisé et des mises à jour constantes des versions applicatives et logicielles. « Déjà sous Oxacloud, nous déployions 2 à 3 fois par semaine. Mais c’est encore plus simple et plus rapide sous AWS, sans problématique de réplication » se félicite le CTO. Le temps de déploiement en production a été divisé par deux et les moindres contraintes ont permis des déploiements plus réguliers.

De son côté, Oxalide intervient moins sur l’opérationnel et concentre son expertise sur le conseil notamment en architecture micro services. En outre, le passage sous AWS a encore favorisé la collaboration entre les équipes qui disposent dorénavant d’environnements identiques. Les tests d’intégration se font en partenariat.

Pour 2017, balinea.com entend tirer encore parti des services managés et notamment de cloud front pour une mise à disposition rapide des fichiers aux utilisateurs ou au regard des procédures de développement offrir de nouveaux outils aux développeurs. L’autoscalling, naturellement, dans une optique d’optimisation financière, fait aussi l’objet de toutes les attentions.

Suivez l'actualité devops via la newsletter Oxalide