webleads-tracker

DEVOPS REX 2017 : Adrien d’Oxalide fait son REX

Devops REX est la conférence devops 100% retour d’expérience (REX). Des speakers reconnus traitent des applications concrètes de la méthodologie devops en entreprise, avec ses bénéfices mais aussi ses contraintes et ses limites, le tout dans un univers prestigieux et haut de gamme.

Le programme de la journée était composé de 8 talks entrecoupés de l’intervention (commerciale) de sponsors. Tous les talks ont été intéressants cependant certains plus que d’autres, je vais tenter de vous en faire un résumé.

Je vous invite également à consulter dès que disponible les videos de ces 3 talks, je mettrais le lien dès que disponible ici.

Tarkett

Il s’agit à mon sens DU talk le plus intéressant et qui reflète le mieux la philosophie DevOps.

Je conseille à tout le monde de regarder la vidéo dès que disponible.

« Infrastructure AWS hautement résiliante, architecture blue-green, déploiements entièrement automatisés, application Symfony découplée en microservices gérés par un API Manager… Nous avions tous les outils pour former une équipe Devops performante. Pourtant il nous manquait un ingrédient essentiel … Quand nous l’avons trouvé, il a amélioré significativement la manière dont nous collaborons !

C’est pourquoi, nous, Pauline, ops, et Aurore, dev, souhaitons revenir avec vous sur les erreurs que nous avons commises et nos idées, aussi bien techniques qu’organisationnelles, pour les corriger. Ceci nous a permis d’amorcer l’alchimie Devops chez Tarkett et d’aboutir au lancement de la nouvelle plateforme web de ce leader industriel mondial. »

Voyage SNCF

Voyages-sncf.com a abordé les sujets d’agilité depuis plusieurs années et a ainsi pu en 2016 effectuer 233 mises en production sur son site web et ses applications mobiles grâce à une démarche basée sur 3 piliers : Agilité / Usine Logicielle DevOps / Feature Team

Cependant, avec la démultiplication des équipes applicatives autonomes et responsables, l’accélération des mises en productions, nous avons dû faire évoluer nos démarches pour maintenir la stabilité du système.

Pour cela, nous nous sommes fixés comme objectifs de passer de l’exploitabilité (conformité aux Normes d’Exploitation) assurant la Qualité de Service (capacité d’un réseau à fournir un service : performance et disponibilité) à de la sûreté de fonctionnement en garantissant un niveau de confiance justifié dans les évolutions que nous apportons pour nous permettre d’améliorer le degré de plaisir de nos utilisateurs dans l’usage de nos applications ou services (Qualité d’Expérience – QoE).

Pour que les équipes comprennent les enjeux d’une telle démarche, Netflix a créé un Chaos Monkey : il s’agit d’une application, en production, qui débranche des flux réseau ou des machines aléatoirement, sans que personne ne puisse le contrôler. Avec un tel programme en environnement de production, les équipes sont obligées d’imaginer tous les scénarios et les démarches à appliquer en cas de problème. La sûreté de fonctionnement devient un vrai enjeu.

Nous venons de déployer un tel programme en production.

Nous nous sommes également inspirés des GameDays d’AWS pour tester la résilience de ses applications. Le vendredi 13 janvier, les équipes applicatives volontaires ont participé à un Day of Chaos. Toutes les 30 minutes, des exploitants simulaient des pannes en pré-production. Les équipes obtenaient des points en fonction des détections, des diagnostics et des résolutions. Ce type d’événement gamifié a permis d’initier les équipes de développement à ces concepts.

L’objectif de REX est donc de vous partager ce que nous avons appris du début de l’initiative à sa réalisation, et les enseignements que nous en avons tirer.

Radio France

Ce talk n’était pas forcément le plus passionnant, mais comme il s’agit d’un ancien client il est intéressant d’avoir son point de vue sur ce qui a manqué à notre collaboration, je vous invite à regarder la vidéo.

Nous allons vous raconter comment Radio France est devenu hébergeur de ses services numériques en quelques mois en misant sur l’humain, sur les interactions développeurs-OPS et en s’appuyant sur les Clouds publics.

Nous vous dirons quelles sont les méthodes de travail mises en place, comment nous avons pu passer d’un fonctionnement client, hébergeur externe, à la constitution d’une équipe d’ops au sein de la Direction Technique du Numérique de Radio France. Nous vous dirons sur quels outils nous nous sommes appuyés et quels sont les gestes que nous avons produits pour y parvenir.

Nous vous raconterons l’histoire des humains ops et dev, leurs frictions, leurs tensions, leurs fusions et leurs passions.

Conclusion

C’est très intéressant de voir comment les entreprises ont pu mettre en place la philosophie DevOps.

Quelles ont été les difficultés rencontrées, les méthodes employées et les bénéfices obtenus.

C’est très inspirant et cela permet d’ouvrir des portes quant aux possibilités pour nous d’améliorer notre démarche DevOps en interne et surtout vis-à-vis de nos clients.

Chez Oxalide l’enjeu principal ,à mon sens, c’est que nous avons encore chez la plupart de nos clients une position de client/prestataire qui malheureusement est un frein à la démarche DevOps.

En effet le DevOps c’est casser les barrières entre deux mondes traditionnellement opposés à savoir les Dev et les OPs.

Malheureusement il n’y avait pas de talk sur des retours d’expériences d’entreprise étant dans notre situation.

Cependant il est tout à fait possible d’imaginer envoyer des équipes chez les clients, organiser des meetup, ateliers, des jeux ou même des soirées. C’est ce qui a été déjà été fait chez Oxalide et c’est pour ça qu’il est intéressant de continuer.

Adrien LePriol – Ingénieur DevOps chez Oxalide.

Date & Lieu   2 octobre 2017 – Grand REX
Site https://www.devopsrex.fr/
Programme https://www.devopsrex.fr/programme/
Slides https://www.slideshare.net/devopsrex/presentations
Twitter https://twitter.com/devopsREX

Suivez l'actualité devops via la newsletter Oxalide