• 18 juillet 2016

    Oxalide porte la connaissance jusque sur ses bancs

    Quels bancs ? Les bancs de l’école avec Oxalide Academy. Des sessions réservées aux ingénieurs de ses clients, désireux d’en savoir plus sur des technologies qu’ils auront bientôt entre les mains.

    Oxalide Academy, libérer la connaissance

    Depuis qu’Oxalide érige le DevOps en art de faire, ses collaborateurs n’ont eu de cesse d’accompagner leurs clients, d’abord dans sa découverte, puis son introduction en interne. Mieux collaborer, prendre conscience des contraintes des autres, les comprendre et les intégrer dans ses pratiques, est un des aspects du DevOps qui conduit au succès d’un projet.

    Pour toujours mieux servir ses clients, l’infogéreur maintient une longueur d’avance sur la maîtrise des technologies et dégage du temps à ses équipes pour les explorer, les maîtriser et les proposer in fine en réponse à l’amélioration continue de son offre. Mais pour maintenir l’indispensable collaboration avec le client, ces mêmes technologies doivent être connues de chacun, sans quoi, quiproquos et malentendus s’invitent à la table des négociations.

    Alors quoi de plus normal que d’offrir les conditions idéales pour partager ces connaissances ? En 2014, Oxalide Academy prenait vie dans l’esprit des fondateurs et devenait une réalité en 2015, aux côtés des Apéro’techs et des Pizza’nTools, des formats déjà appréciés des clients d’Oxalide.

    Des ateliers 100 % technologies

    Ces workshops sont entièrement dédiés aux ingénieurs, autour de technologies partagées entre Dev’ et Ops’, comme Varnish ou Docker, ou encore ElasticSearch.

    La formation se déroule sur une matinée, afin de ne pas monopoliser les équipes clients. Entre théorie et pratique, ce sont trois heures très intenses qui attendent les participants. Pour répondre précisément aux besoins, les approches sont orientées en fonction des niveaux d’expertise, évidemment disparates. Débutants, intermédiaires ou avancés, chaque workshop n’en demeure pas moins une plongée concrète dans les arcanes des meilleures technologies.

    Ainsi et par exemple, Docker (niveau débutant à intermédiaire), aborde le fonctionnement de Docker, les nouvelles collaborations entre Dev et Ops, un écosystème riche ouvrant le champ des possibles. L’événement a rassemblé des profils venant de différents secteurs tels que médias, immobilier et BTP, fabricant et distributeur d’équipement sportif. Ainsi des CTO, Chefs de projet, Lead dev et Dev, Admin Sys ont pu partager la connaissance sur le sujet de Docker.

    Ce n’est que le début !

    Les nombreuses demandes des équipes clients confirment le succès de la formule, qui privilégie les petits groupes, plus favorables aux échanges. Chaque formation est aussi l’occasion de signaler son intérêt pour une technologie en devenir.

    Les ingénieurs d’Oxalide y trouvent aussi leur compte. Former sur une technologie qu’ils maîtrisent reste pour eux une excellente façon de se challenger et de ne pas se contenter de leurs acquis. Enfin, il n’y a rien de plus efficace que ces rencontres pour conduire une collaboration vers un partenariat de confiance.

    Bien partie pour s’installer dans la durée, Oxalide Academy se révèle le pendant indispensable à la proximité instaurée entre Oxalide, l’expert Devops, et ses clients, soucieux de rester à la pointe de la technologie.

Newsletter

Inscrivez-vous et tenez vous au courant de l’actualité Oxalide